Skip to content

Interview du président du Groupe Trosset Automobile

Elat

Elat

Fin juillet, le Président du Groupe Trosset Automobile a réuni tous les collaborateurs (en Visio) afin de faire le point sur la situation économique d’Elat, le déroulé du confinement, le télétravail, le chômage partiel, la nouvelle organisation de travail et plus encore…

Chaque semaine, nous partagerons sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook et LinkedIn) des extraits de cette intervention, reproduite sous forme d’interview avec la responsable communication.

Nous tenions néanmoins à rassembler les éléments principaux annoncés par Hervé Trosset dans un article sur notre blog.

1 – Situation économique d’Elat

  • Dès le 17 mars, nous avons choisir de suspendre le travail en “présentiel”, ainsi que l’activité de vente de véhicules
  • Dans la foulée, de nombreux contrats n’ont plus requis notre suivi : pas de nouvelles locations, pas de restitution, pas d’après-vente, aucun sinistre ou accident à gérer
  • Niveau recettes d’activités, nous avons la chance qu’une bonne partie soit maintenue
  • Pour le reste, nous connaissons quelques demandes de reports d’échéances de paiement (20% environ).

Retrouvez l’intervention d’Hervé Trosset ici ou ici.

2 – Le télétravail

  • Grâce à la présence du Président d’Elat au siège environ 2 fois par semaine, le courrier a pu être suivi et traité en temps et en heure.
  • L’ensemble des équipes d’Elat se félicite d’une bonne organisation en amont (pourtant sans prévoir le Covid-19), avec serveurs, routeurs, etc.
  • Par ailleurs, toute notre administration était déjà digitalisée depuis 4 ans, ce qui nous permet d’accéder à tous les éléments de contrats à distance. Une fonctionnalité bien appréciée dès le début du télétravail !

Ce chapitre de l’interview est visible ici ou ici.

3 – Organisation de travail post-confinement

  • Si dès le début du confinement, le télétravail a été mis en place, une petite partie des effectifs a été placée en activité partielle.
  • Depuis le déconfinement, les équipes Elat poursuivent le télétravail (pour les métiers le permettant), et une faible partie des effectif est toujours en activité partielle.
  • Au bureau, des conditions sanitaires optimales sont assurées, ce qui permet à 30% des collaborateurs d’être présents (tandis que les autres sont en télétravail).
  • À l’avenir, nous envisageons une limitation du télétravail pour pouvoir réunir tout le personnel. L’objectif ? Créer une émulsion d’idées en présentiel.
  • Bon à savoir : chaque salarié a été consulté pour connaître ses souhaits quant à la poursuite ou cessation du télétravail, ses conditions de travail à la maison, etc.

Quelques précisions :

  • En septembre, nous assisterons à la reprise d’un rythme en présentiel plus important, et à l’arrêt de l’activité partielle.
  • Le télétravail devrait ainsi représenter 1 à 2 jours / semaine, toujours pour les activités qui le permettent.

4- Valeurs et engagements

  • Nous sommes fiers d’avoir pu maintenir nos engagements : Qualité du service, proximité, réactivité et efficacité.
  • La récente élongation des plages horaires de présence des collaborateurs (et donc des ouvertures de bureaux) devrait encore renforcer toutes ces valeurs.

5- Compensations financières

  • Nous sommes fiers que les collaborateurs Elat aient fait preuve de solidarité et efficacité tout au long du confinement.
  • Pour les motiver et les remercier, des compensations financières ont été attribuées.
  • Objectif 1 : combler l’écart entre les indemnités de chômage reçues, et salaire habituel ;
  • Objectif 2 : encourager à continuer de bien faire leur travail et avoir les meilleurs résultats possibles

6 – Prestige & Luxury

  • Zoom à présent sur notre activité de location courte durée de véhicules de prestige : cette activité étant une location à la demande, nous n’avons pas de phénomène récurrent. Ainsi, l’impact de la crise se fait fortement ressentir.
  • Pendant 2 mois, nous avons assisté à l’arrêt quasi total de l’activité.
  • Depuis le déconfinement, nous remarquons une faible reprise (en mai et juin), un peu plus d’activités en juillet (avec la reprise de la restauration, des vacances d’été, etc.).
  • Cependant, l’impact reste très fort aujourd’hui : peu de touristes, annulations et reports de nombreux mariages…
  • À ce jour, l’activité est seulement à 40% de ses capacités.
  • Nous avons bon espoir de retrouver un rythme “normal” en janvier 2021.

 

Vous avez une question à laquelle nous n’avons pas répondu ? N’hésitez pas à nous adresser votre demande par mail à contact@elat.fr  ou par téléphone au  01 53 99 99 99

À bientôt !

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin